Lifting des cuisses : enlever les amas graisseux

Lorsqu’une accumulation anormale des amas graisseux se produit au niveau des faces internes des cuisses, un frottement peut apparaître durant la marche. Ce problème peut être généralement résolu par l’extraction de la graisse excédentaire (liposuccion). Si l’élasticité de la peau s’est sensiblement réduite en raison de l’âge, une liposuccion n’offrira pas un résultat optimal, il faut alors recourir au lifting des cuisses. Lorsque la peau est distendue ou ridée, il est parfois préférable d’enlever ces amas graisseux en même temps que la peau qui les recouvre, ce qui permet alors de retendre la peau environnante.

Procédure du lifting des cuisses :

Un lifting des cuisses s’effectue sous anesthésie générale ou sous sédation (narcose courte). Les lignes d’incision cutanée sont tout d’abord marquées sur la personne en station debout à hauteur des aines. Au niveau des zones à traiter, une solution anesthésiante contenant également de l’adrénaline est injectée afin de limiter le saignement. Par le biais d’une incision au niveau de l’aine, l’excédent de peau et de tissus graisseux est enlevé. Les plaies sont suturées à l’aide d’une colle spéciale qui disparaît spontanément après 10 jours. Il n’est donc pas nécessaire d’enlever de points de suture après l’opération lifting des cuisses.

Contactez-nous pour recevoir plus d'informations concernant ce traitement

Post-traitement du lifting des cuisses :

Après l’intervention lifting des cuisses, les deux cuisses sont soigneusement enveloppées dans un bandage de soutien ou un panty épais. Les applications de glace permettent d’éviter le gonflement post-opératoire. Vous pouvez poursuivre ces applications à domicile durant 2 ou 3 jours. Le soir même de l’intervention, vous pouvez déjà vous doucher. La présence d’une coloration bleue sur la face interne des cuisses est tout à fait normale. Il est recommandé de traiter ces zones durant une dizaine de jours à l’aide de gel Auriderm K2. Au début, les cicatrices au niveau des aines sont assez rouges. Leur coloration se réduit progressivement durant les 3 mois qui suivent le lifting des cuisses.