Chirurgie esthétique: Réduction des lèvres de la vulve

Lors d’une réduction des lèvres de la vulve (nymphoplastie), l’excédent cutané au niveau des lèvres est enlevé. Il est question d’anomalie lorsque les lèvres intérieures (labia minores) sont plus grandes que les lèvres extérieures. Certaines normes existent en effet au niveau de l’anatomie du corps humain et des dimensions de ses composants. Des variations existent au sein de cette norme. Cependant, si les petites lèvres ressortent de plusieurs centimètres par rapport aux grandes lèvres, on peut parler de variation anatomique. Celle-ci peut aller de deux centimètres à six centimètres dans certains cas. Une telle variation peut s’avérer difficile à supporter pour les femmes, tant sur le plan physique que psychologique. Lors de la pratique d’un sport par exemple, cette situation peut être gênante ou douloureuse.

La nymphoplastie n’est pas une opération de chirurgie esthétique. Il s’agit davantage de chirurgie plastique reconstructive. L’intervention s’effectue sous sédation (narcose courte) et dure environ 45 minutes. Les tissus graisseux excédentaires au niveau des petites lèvres sont enlevés et la plaie est refermée à l’aide d’une suture résorbable qui disparaît spontanément après 2 semaines environ.

Réduction des lèvres de la vulve post-traitement :

Il est conseillé d’appliquer de la glace de manière intermittente durant 2 ou 3 jours afin d’éviter le gonflement. Vous devez vous doucher 2 fois par jour et ensuite bien assécher les plaies (éventuellement à l’air chaud).

Contactez-nous pour recevoir plus d'informations concernant ce traitement