Au fil des ans, la peau perd de son élasticité et certaines sections du visage s’affaissent, ce qui entraîne l’apparition de plis qui nuisent à la jeunesse et à l’éclat de votre visage. En repositionnant ces sections, vous retrouvez un visage offrant le même éclat que 10 années auparavant. Tous les liftings s’effectuent aujourd’hui sous sédation (narcose courte) et nécessitent un séjour au centre de 3 à 4 heures.

MINI-LIFTING (MACS-lift, S-lift,...) :

La procédure fait tout d’abord l’objet d’une discussion approfondie. Vous êtes photographiée en station debout et différents points de référence ainsi que les lignes d’incision cutanée sont marqués sur la peau à l’aide d’un feutre. En salle d’opération, une perfusion est mise en place et vous recevez un somnifère et de puissants antidouleur. Vous tombez lentement dans un profond sommeil même si vous respirez de manière spontanée durant toute l’opération. Aucune intubation n’est nécessaire. Par le biais des zones d’incision (devant et derrière l’oreille) sont injectés un anesthésique ainsi qu’un antihémorragique. L’épiderme et l’hypoderme sont décollés et les structures affaissées (muscles et tissus graisseux) sont tirées et refixées à leur place anatomique à l’aide de sutures résorbables. La peau est alors légèrement tendue et l’excès de peau est excisé. Aucun drainage n’est mis en place. La plaie est suturée à l’aide d’une colle dermique médicale (Dermabond). La tête est entourée d’un épais bandage matelassé circulaire durant 24 heures.

Contactez-nous pour recevoir plus d'informations concernant ce traitement

Post-traitement :

Le lendemain de l’intervention, vous enlevez le bandage et vous pouvez prendre une douche. Vous pouvez vous laver les cheveux avec un shampoing normal. Essuyez-les bien (surtout derrière les oreilles !). Lors de votre sortie de la clinique, vous recevez un bandage “presslift”. Vous devez porter ce ‘postlifting masker’ durant 1 semaine jour et nuit et encore durant 1 semaine la nuit seulement. Au début (3 à 7 jours), le visage est enflé. Ce gonflement se réduit progressivement. L’application de glace accélère la disparition du gonflement. Au cours des premiers mois, la sensibilité au niveau des joues sera réduite. Celle-ci reviendra spontanément. Des drainages lymphatiques peuvent éventuellement être prescrits auprès d’un kinésithérapeute pour accélérer la disparition du gonflement. Après l’opération, il est également possible qu’apparaisse une coloration bleue à la hauteur des joues et du cou. Vous pouvez alors utiliser 2 fois par jour du gel Auriderm K2 au niveau de ces surfaces. Une consultation de contrôle est conseillée après 14 jours.

LIFTING DU COU

Cette intervention est souvent combinée à un mini-lifting (même incision mais un peu plus haut derrière l’oreille, éventuellement prolongée jusqu’au cuir chevelu). Le cou est entièrement dégagé et les muscles du cou (platysma) sont tendus, ce qui vous permet de retrouver un cou lisse faisant idéalement la jonction avec le menton. Une petite liposuccion peut éventuellement être réalisée afin d’éliminer les tissus graisseux excédentaires sous la peau avant de tirer celle-ci. Cette intervention se fait sous sédation (narcose courte) et nécessite de rester au centre durant 4 à 5 heures.